Une invitation à revenir à soi

Évoquant la célèbre chanson du Velvet Underground chanté par Lou Reed, le nom de la marque invite à reprendre contact avec la nature au sein de sa salle de bain, mais surtout avec soi-même. L’espace d’un instant, on échappe au quotidien en appliquant un soin au parfum délicat et à la texture irrésistible. 

 Des déchets réduits au strict minimum

Respecter le vivant ce n’est pas seulement s’occuper des formules. Il faut aussi veiller à ne pas générer des problèmes supplémentaires avec des déchets inutiles. Ainsi On The Wild Side fait le choix de flacons en verre et des étuis en carton qui sont tous recyclables. Parce que choisir On The Wild Side, c’est s’engager dans cette nouvelle ère de l’éco responsabilité, c’est choisir le camp de tout ce qui vit et dont on veut continuer à prendre soin, ici, maintenant et demain.

La sobriété au service de l'efficacité

Alors qu’on a longtemps fait croire aux femmes que les rituels les plus alambiqués garantissaient l’obtention de résultats, On The Wild Side fait une autre promesse : celle d’une simplicité épurée mais efficace. Tout ce qui paraissait superflu a été allégé, supprimé, édité. Pas de messages compliqués ni d’emballages polluants. Pas de surenchère marketing ni de routine à rallonge.